Erté vs. Playboy

Mercredi, 13 Février, 2013
Erté vs. Playboy

Playboy / january 1987 / USA

Illustration by Erté

Erté, prononciation française des initiales de Romain de Tirtoff (R.T.), son vrai nom. Il choisit lui-même ce pseudonyme pour éviter le déshonneur à sa famille lorsqu'il entreprit de prendre une autre voie que la carrière militaire que lui destinait son père, officier dans la marine.
Il naît le 23 novembre 1892 à Saint Pétersbourg, Russie et 5 ans après il dessine déjà sa première robe avec succès. Agé de 15 ans le jeune homme débarque à Paris en 1912 avec la ferme ambition de devenir illustrateur de mode. C’est à cette époque qu’il se baptise Erté. Il rentre rapidement en contact avec le magazine de mode le plus en vogue de l’époque, Harper's Bazaar pour finalement, en 1915, signer avec la revue américaine un contrat qui durera 22 ans et pour qui il signera plus de 250 couvertures.
Erte dessine tout au long de sa longue carrière, costumes, décors et scène pour les plus grands cabarets, music-halls, opéras... Il fera même un bref et insatisfaisant passage à Hollywood dans les studios de la Metro Goldwyn Meyer. Son exotisme et son romantisme ont marqué au plus haut niveau l’art du 20ème siècle et plus particulièrement celui des années 20. Il reste un miroir de la mode de plus de 75 ans ayant rempli de ses créations les gardes robes des femmes les plus glamours de la planète.
Après un passage à vide il connaitra une deuxième gloire grâce au marchand d’art Eric Estorick qui relance sa carrière à partir de 1967.
Erté meurt le 21 avril 1990 à Paris. Sa sépulture se trouve au cimetière de l'avenue Pierre Grenier (9ème division) à Boulogne-Billancourt où il habitait à la fin de sa vie.

 

Pages